Transfert est une installation interactive liée à l’autorégulation. L’autorégulation (homéostasie) est le nom donné à la régulation d’un système par lui-même. Elle se fonde sur une ou plusieurs boucles de rétroaction (feedback), action d’un facteur sur lui-même par le biais d’un ou plusieurs autres facteurs.   L’installation consiste en un système simple et stable évoluant à l’apparition d’un ou plusieurs interacteurs. Cet environnement s’adapte à la présence d’une personne jusqu’à atteindre une nouvelle stabilité. Plus il y a de corps qui entrent dans le système plus la mutation se complexifie ; les participants agissent selon les principes d’émetteur et récepteur. Lorsque le système retourne à un état plus simple, celui-ci sera différent car même si le nombre d’interactions diminue, le système continue d’évoluer.   Elle a été réalisée dans le cadre du festival Chromatic, à Montréal en mai 2017, et crée par Mathieu Désilets, Mathilde Joanny, Salim Lounis, Jean-Claude Macena, Alexandre Lustigman et Xavier Tremblay; au sein du collectif Blackbox.